Dieu Sa vie Son œuvre – Jean d’Ormesson

Dieu Sa vie Son œuvre – Jean d’Ormesson

Auteur(s) : Jean d’Ormesson

Editeur : Editions Gallimard

Collection : Blanche Gallimard

Parution : 01/01/1981

Nombre de pages : 496

Format : 140 x 205 mm

Résumé

Il y a beaucoup de façons de lire ce livre.
Il peut apparaître, successivement et au choix, comme un aperçu de la carrière de Chateaubriand, comme une étude sur Hortense Allart, comme une contribution à la vie et à l’œuvre de Julien Pontarlier. Comme un roman d’aventures, comme un roman policier, comme un roman d’espionnage. Comme une sorte de poème en prose sur les problèmes les plus généraux. Comme une histoire d’amour. Comme une quête des origines, comme une introduction à l’eschatologie. Comme plusieurs autres ouvrages encore et, en fait, comme presque tous, ou plutôt comme tous, que la seule idée de Dieu suffit d’ailleurs largement à couvrir et à justifier. À plusieurs égards et à l’extrême rigueur, comme une autobiographie, non seulement de l’auteur, ce qui est assez courant, mais chose plus rare, du lecteur.
Enfin, pour ceux qui, sous un prétexte ou un autre, ne pourraient – ou ne voudraient – pas lire ce livre sur «Dieu, sa vie, son œuvre», le spectacle de la nature, la vie quotidienne, l’histoire le remplaceraient sans trop de peine.

Dieu Sa vie Son œuvre – Jean d’Ormesson

Dieu Sa vie Son œuvre – Jean d’Ormesson

Dieu Sa vie Son œuvre – Jean d’Ormesson

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s